L’outil CartoSagesFemmes

En 2014, l’URPS Sages-Femmes Ile de France (URPS SF IDF) publiait avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France (ARS IDF), une étude axée sur la démographie et l’activité des sages-femmes libérales franciliennes, afin de disposer d’une meilleure connaissance de la réalité du recours et des besoins en offre de soins libérale.

Soucieuses de donner une suite concrète et pratique à ces travaux, l’URPS SF IDF et l’ARS IDF ont poursuivi leur réflexion autour d’un outil, appelé « CartoSagesFemmes », permettant d’orienter les sages-femmes dans leur projet d’installation, de leur proposer une analyse objective du territoire par la visualisation interactive de cartes superposant plusieurs indicateurs.
CartoSagesFemmes est un véritable outil stratégique d’aide à la réflexion.

En consultant « CartoSagesFemmes», vous pouvez ainsi bénéficier d’un éclairage multicritère via les indicateurs suivants :
-Indicateur de « besoin », pour identifier les territoires dynamiques où la population aura potentiellement recours aux soins périnataux ou de gynécologie
-Indicateur de « demande », afin de connaître les territoires où sont consommés les soins périnataux ou de gynécologie
-Indicateur d’ « offre libérale » pour localiser les professionnels libéraux
-Indicateur d’ « offre hospitalière » pour préciser l’activité des maternités
-la localisation géographique des maternités, des professionnels de ville, des centres de santé, des centres de Protection Maternelle Infantile…
Si cet outil peut aider une sage-femme dans sa réflexion sur un éventuel projet d’installation libérale, il ne peut en aucun cas être considéré comme un diagnostic de faisabilité.

A noter : la localisation géographique des professionnels de ville sur la carte sera disponible dès la version V2 prévue au cours du 1er semestre 2018
Bonne navigation !

Lire la suite

Bulletin de rétro-information de veille et sécurité sanitaire 2017

Nous vous prions de trouver en cliquant sur le lien ci-dessous le bulletin de rétro-information de Veille et Sécurité Sanitaire pour les 3 premiers trimestres 2017.

Il est élaboré par les équipes Veille et Sécurité Sanitaire du siège et des délégations départementales, et par le Centre d’Analyse des Risques.

Il comporte chaque trimestre (pour le 3ème trimestre) :
– une page d’actualité  (chiffres clés, et une sur l’épidémie de peste à Madagascar)
– un focus théorique (la rage)
– un zoom sur une investigation autour d’un signal (cas groupé de méningite à pneumocoque dans une crèche des yvelines)
– les données de déclaration par département (Mon département)
– une page relative aux EIGS (évènement indésirable grave associés aux soins) ;
– les adresses utiles.

Bien cordialement,

Les équipes CVAGS-CDVAGS-CAR

 

1er trimestre 2017 >>

2ème trimestre 2017 >>

3ème trimestre 2017 >>

 

LA STARAQS (Structure d’Appui Régionale A la Qualité des soins et la Sécurité des patients de l’Ile de France)

LA STARAQS  est la  Structure d’Appui Régionale A la  Qualité des soins et la Sécurité des patients de l’Ile de France.

Bien que créée et financée par l’ARS pour répondre au décret du 25 novembre 2016 relatif à la déclaration des EIG associés aux soins et aux SRA, elle est indépendante et sans but lucratif.

Ses missions principales sont :
-Aider et accompagner tous les professionnels de santé à  la déclaration, la gestion et l’analyse des événements indésirables graves associés à des soins ainsi qu’à la mise en place d’actions correctives et préventives.
-Apporter une expertise en vue d’améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients tout au long du parcours de leur prise en charge.

logo_staraqs

Leurs coordonnées :
Téléphone : 01.40.07 12 40 / 06 81 51 50 53

Email :  contact@staraqs.com
Site internet : www.staraqs.com

Voir aussi notre article sur le portail signalement-sante.gouv.fr

Ouverture du portail signalement-sante.gouv.fr

Conçu en étroite collaboration avec les usagers du système de soin, des professionnels de santé et les autorités sanitaires, le site signalement-sante.gouv.fr facilite l’accès aux différents dispositifs de signalement existants. Selon l’événement indésirable ou la situation identifiée, le professionnel de santé ou l’usager :

- déclare directement en ligne ;
- est guidé vers des systèmes de télé-déclaration existants, comme par exemple le portail vigie-radiothérapie de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ;
- ou est informé sur la démarche à suivre pour certains signalements spécifiques qui nécessitent d’être effectués soit par un professionnel de santé (côté usager) ou par un professionnel spécialisé (côté professionnel).

Tensions d’approvisionnement en vaccins contre l’hépatite B : adaptation des recommandations de vaccination

Depuis le mois de janvier 2017, la France, comme de nombreux pays au niveau international, est confrontée à des tensions d’approvisionnement de vaccins contre l’hépatite B destinés aux adultes. 

La Direction générale de la Santé, et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ont pu obtenir la mise en place de solutions alternatives permettant de garantir l’approvisionnement pour les mois à venir et permettre aux personnes qui le nécessitent de se faire vacciner.

Lire la suite

Semaine Européenne de la Vaccination du 23 au 29 avril 2017

La Semaine Européenne de la Vaccination (SEV) se déroulera du 23 au 29 avril 2017. Cette opération de communication a pour objectif la mise à jour des vaccinations et cible la population et les personnels de santé. 
Thème régional retenu cette année : « quels vaccins pour moi ? »
 
L’objectif est essentiellement d’améliorer le taux d’adhésion de la population de façon à atteindre une couverture vaccinale efficace et ce, malgré les difficultés d’approvisionnement actuelles de certains vaccins (BCG, hépatite B,…).

Lire la suite

Nouveaux buvards pour test de Guthrie

image003

 

Sur les nouveaux buvards :

  • Il n’y a plus de cercle dédié au dépistage de la Drépanocytose. Il est donc obligatoire de remplir les six ronds systématiquement pour tous les enfants.
  • Il est également impératif de cocher « oui » ou « non » pour le risque de Drépanocytose. Dans le cas où aucune case ne serait pas cochée, nous avons interdiction de réaliser le dépistage de ce paramètre.

AFFICHE >affiche nouveaux guthries A4

POSTER >POSTER guide pro 2017