LA STARAQS (Structure d’Appui Régionale A la Qualité des soins et la Sécurité des patients de l’Ile de France)

LA STARAQS  est la  Structure d’Appui Régionale A la  Qualité des soins et la Sécurité des patients de l’Ile de France.

Bien que créée et financée par l’ARS pour répondre au décret du 25 novembre 2016 relatif à la déclaration des EIG associés aux soins et aux SRA, elle est indépendante et sans but lucratif.

Ses missions principales sont :
-Aider et accompagner tous les professionnels de santé à  la déclaration, la gestion et l’analyse des événements indésirables graves associés à des soins ainsi qu’à la mise en place d’actions correctives et préventives.
-Apporter une expertise en vue d’améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients tout au long du parcours de leur prise en charge.

logo_staraqs

Leurs coordonnées :
Téléphone : 01.40.07 12 40 / 06 81 51 50 53

Email :  contact@staraqs.com
Site internet : www.staraqs.com

Voir aussi notre article sur le portail signalement-sante.gouv.fr

Ouverture du portail signalement-sante.gouv.fr

Conçu en étroite collaboration avec les usagers du système de soin, des professionnels de santé et les autorités sanitaires, le site signalement-sante.gouv.fr facilite l’accès aux différents dispositifs de signalement existants. Selon l’événement indésirable ou la situation identifiée, le professionnel de santé ou l’usager :

- déclare directement en ligne ;
- est guidé vers des systèmes de télé-déclaration existants, comme par exemple le portail vigie-radiothérapie de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ;
- ou est informé sur la démarche à suivre pour certains signalements spécifiques qui nécessitent d’être effectués soit par un professionnel de santé (côté usager) ou par un professionnel spécialisé (côté professionnel).

La messagerie de santé sécurisée MS Santé

Les messageries électroniques sont des outils de communication usuels mais lorsqu’il s’agit de transmissions de données médicales, ces dernières doivent répondre à des normes de sécurisation élevées.

Il existe divers systèmes de messagerie sécurisée de santé, mais elles sont trop peu utilisées.

Pour pallier à ce manque, l’ASIP santé, agence publique responsable entre autres des cartes CPS, a développé MSSANTE. Cette messagerie est d’accès gratuit pour tout professionnel de santé possédant une carte CPS

Vous pouvez trouver plus d’informations sur https://www.mssante.fr/home.

L’ouverture de la boîte se fait à l’aide d’un lecteur de carte (même un boitier de télétransmission tout en un peu servir de lecteur de bureau, se rapprocher de son prestataire de télétransmission) relié à un ordinateur en se connectant sur le site : https://cms.mssante.fr/.

Une fois la boite activée, vous pouvez la consulter de plusieurs façon : via un logiciel de gestion de cabinet, via le portail mssante (identification par codes ou carte CPS) et enfin via l’application mssante.

De plus en plus d’usages quotidiens vont apparaître pour ces messageries.

Le projet Terris@nté l’utilise déjà.

Le Dossier Medical Personnel / DMP

le DMP est une plateforme d’accès gratuit, disponible sur internet.

Il permet aux professionnels de santé qui prennent en charge le patient de partager les informations de santé utiles à la coordination des soins du patient.
Le DMP peut être créé lors d’une consultation médicale ou lors d’une admission dans une structure de soins.

L’identification sur le portail « professionnels de santé » se fait via la carte CPS du praticien. Beaucoup de logiciel permettent par ailleurs de déposer des documents voire d’ouvrir les DMP.

Chaque patient dispose également des codes pour s’identifier sur l’accès « patient » et ainsi gérer son propre DMP. Par exemple, il peut gérer les autorisations d’accès des professionnels à son DMP.

Pour plus d’information, vous pouvez cliquer ici

L’exercice libéral en maison de santé pluriprofessionnelle

L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et, surtout, la Nouvelle Loi de Santé portée par Marisol Tourraine vont profondément modifier l’exercice libéral des professions de santé et de soins.
Ainsi l’obligation d’accessibilité des cabinets pour 2015 et les économies drastiques espérées en matière de santé favorisent le regroupement des professionnels en Maison de Santé Pluri-professionnelle (MSP).
Plus qu’un cabinet de groupe, la MSP recentre la prise en charge sur le patient et son parcours de soin en stimulant la pluri-professionnalité. Les professionnels y exerçant travaillent donc en équipe, sur la prise en charge globale et coordonnée des patients, dans le respect du projet de santé de la MSP dont ils sont tous signataires.

IMG_1717.JPG

Lire la suite

Le projet TerriS@nté : présentation

Le projet TerriS@nté est un des 5 projets retenus dans le cadre du programme « Territoire de Soins Numérique » (TSN). Il a été présenté par l’ARS Ile de France. Les autres projets retenus se situent en Aquitaine, Bourgogne, Océan Indien et Rhône-Alpes.

TSN est financé par les investissements d’avenir. Pour TerriS@nté, le budget alloué est de 20 millions d’euros sur 3 ans.

Son objectif est de voir comment on pourrait, en 3 ans (de 2014 à 2017) et sur un infra-territoire, développer l’utilisation du numérique dans le domaine de la santé.

Pour le projet francilien, l’infra-territoire choisi est une partie du département du Val de Marne couvrant les communes ainsi que 2 quartiers du XIIIème arrondissement de Paris

Pour les sages-femmes libérales du territoire, voir ici pour plus de détails.

Lire la suite

Projet Terris@nté : participation de l’URPS SF IDF en 2015

Concernant le projet Terris@nté en 2015, il y a tout d’abord la fin des ateliers thématiques.

Dans ce cadre, l’URPS SF IDF a participé à la 3ème réunion du groupe « périnatalité » l’après-midi du 13 janvier.

Nous représentons également les sages-femmes libérales du territoire du projet lors du processus de dialogue compétitif, en particulier lors des ateliers de démonstration des 13, 14 et 16 avril.

Les comités opérationnels du projet ont lieu les premiers mercredi de chaque mois en soirée, et l’URPS SF a été présente les 4/02, 4/03, 1/04, 6/05, 3/06 et 1/07.

 

Le projet TerriS@nté : participation de l’URPS SF IDF en 2014

Le projet TSN a démarré en 2014 pour une durée de 3 ans.

Il y a d’abord une phase d’élaboration d’un dossier de pré candidature auprès de l’ARS Ile de France, puis une fois le projet du Val de Marne choisi, la rédaction du dossier de candidature définitif.

Dans cette phase, l’URPS sage-femme a participé à des ateliers thématiques les 16, 21 et 24 janvier ainsi que le 4 février

Lors de ces ateliers, un questionnaire a été élaboré par l’URPS SF IDF et envoyé aux sages-femmes libérales recensées sur le territoire, soit 19, avec 5 réponses reçues.

Puis nous avons représenté les sages-femmes à la réunion de présentation du projet aux professionnels le 12 février.

Durant les mois de février et mars, il y avait des conférences téléphoniques hebdomadaires du comité de rédaction du dossier. Nous avons participé à ma majorité d’entre elles.

Durant l’été a eu lieu la sélection des projets retenus au niveau national, puis le travail a repris.

Parmi les nombreuses réunions, nous nous sommes rendues à pour 2014 à :

-La réunion de cadrage du projet le 1er octobre

-La 2ème réunion du groupe « périnatalité » le 11/12

Pour 2015, plusieurs réunions sont programmées : voir ici celles ou l’URPS SF IDF se rendra