Budget

1.ORIGINE DU FINANCEMENT-RECETTES

Chaque sage femme libérale est soumise à différents impôts et cotisations, dont les cotisations à la caisse de retraite (CARCDSF) ainsi que des prélèvements URSSAF en fonction de ses revenus annuels :

Les prélèvements URSSAF comprennent :

–       La cotisation pour la CAF (caisse d’allocation familiale) et la sécurité sociale

–       La contribution à la formation professionnelle

–       La CSG et CRDS

–       Et le prélèvement contribution aux URPS de 0,1%

C’est de ce dernier prélèvement, et donc des sages-femmes libérales d’île de France que provient le financement de l’URPS SF IDF.

Le budget annuel est d’environ 14900 euros depuis 2015. Il est au prorata du nombre de sages femme libérales, en augmentation soit, mais très peu nombreuses en IDF (comme dans toute la France).

2.LES DEPENSES

Il n’est ainsi pas possible de salarier du personnel (comme un chargé de mission ou une secrétaire), ni de louer un local pour les réunions ou pour  y travailler.

L’URPS pharmaciens IDF nous héberge gracieusement en mettant à notre disposition local et matériel nécessaires à nos réunions.

Toutefois lorsque les membres participent à des réunions, une indemnité de perte de ressources est prévue pour compenser  la perte d’activité à leur cabinet entrainée par la participation à la réunion, dans la limite du budget.

Depuis 6 ans toutes les réunions n’ont pu être indemnisées, ni toutes les réunions honorées faute de budget.

Le travail personnel (compte-rendu des réunions, synthèse, mails, téléphone etc..) , la lecture et rédaction  de nombreux  documents ne peuvent  jamais être indemnisés.  Les frais de transports pour se rendre aux réunions ne peuvent l’être non plus.

Les principales dépenses de l’URPS SF IDF sont :

– Les indemnités de perte de ressources

– Les frais de banque

– L’assurance de l’URPS

– La participation financière à certains projets inter-URPS (par exemple la journée annuelle des URPS)

– La participation du COLLEGE H du GCS-D-SISIF/SESAN

– Les frais de courrier

Le bilan comptable est rendu à l’ARS chaque année.

>>> Rapport financier 2015