Rapport moral & financier 2015

Rapport Moral :
Pour l’Union Régionale des Professionnels de Santé d’Ile de France (URPS SF IDF), l’année 2015 est marquée par la participation de plus en plus active aux dossiers suivants:
  • Schéma Régional d’Organisation des Soins en Périnatalité (SROS),
  • Qualité et Sécurité des prises en charge en secteur ambulatoire,
  • Comité Régional aux structures de santé pluri-professionnelles,
  • Commission Régionale Santé et Autonomie (CRSA),
  • Projet territoire santé numérique dans le 94,
  • Etude de l’offre de soin des Sages-Femmes libérales du 92 en collaborationavec la Direction Territoriale de l’ARS 92,
  • Ateliers REMI: Réduction de la mortalité infantile et périnatale dans le 93,
  • Système d’information Régionale dit projet « HYGIE »,
  • Schéma Régional d’Organisation des Soins en Hospitalisation à Domicile
  • Participation aux journées des réseaux de périnatalité,
  • Service Numérique de Santé,
  • Espace régional de réflexion éthique
  • Groupe de travail pluri-professionnel en inter URPS sur la prévention diabète donnant lieu à 3 journées grand public et des soirées de formation interpro dans le 95,
  • Comité régional de l’Observatoire National Des Professionnels de Santé (ONDPS).
Au total en 2015, les 9 sages-femmes de l’URPS SF IDF ont représenté la profession lors de 94 réunions.
En avril 2015, une soirée a été organisée à l’attention des sages-femmes libérales d’Ile de France afin d’une part, de présenter l’URPS SF IDF et d’autre part, d’exposer l’étude réalisée sur la démographie et l’activité des sages femmes libérales franciliennes, financée dans le cadre d’un Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) signé avec l’Agence Régionale de Santé Ile de France (ARS IDF).
Cette soirée en présence des représentants de l’ARS IDF a rencontré un vif succès. 55 SF franciliennes ont répondu présentes.
Dans la continuité de cette étude sur la démographie des sages-femmes, des travaux ont été menés en partenariat avec l ’ARS IDF sur un outil informatique (en ligne) à type de cartographies interactives. Cet outil devrait permettre d’orienter les sages-femmes qui ont un projet d’exercice en libéral à choisir un territoire où l’offre de soins serait déficitaire. Il devrait pouvoir être accessible fin 2016.
Notre site internet URPS SF IDF :
http://www.urps-sf-idf.fr est fonctionnel depuis octobre 2014, il est régulièrement mis à jour afin de communiquer sur l’activité de notre URPS SF et communiquer les informations importante s en lien avec la périnatalité.
* * *
Rapport Financier :
Le financement 2015 de l’URPS SF IDF a été perçu en août 2015 pour un montant de 14 909 euros versé par la Caisse Nationale du réseau des Ursaff (ACOSS). De plus, pour notre participation aux journées prévention diabète dans le 95, nous avons reçu un financement par l’ARS de
1 942 euros.
Notre budget a augmenté de 21% par rapport à 2014 grâce à l’augmentation du nombre de sages femmes libérales en Ile de France.
Le budget alloué aux pertes de ressources 2015 s’élève à 15 573 euros. L’équivalent de 5 journées de travail ont été indemnisées pour le secrétariat, le site internet, la comptabilité. Toutes les réunions, auxquels les membres URPS SF IDF ont participé n’ont pas pu être indemnisées. Aucun frais de déplacement n’a pu être remboursé. Pourtant, ces frais ne sont pas négligeables, car nous sillonnons toute l’Ile de France, chaque sage-femme étant référente d’un département de la région. La préparation des réunions et la rédaction des contributions n’ont pas été indemnisées également.
L’URPS SF IDF ne salarie aucun personnel. Le secrétariat est assuré bénévolement par les membres URPS SF. Nos réunions (Assemblées Générales et réunions de travail) se déroulent à l’URPS Pharmaciens Ile de France, 2 rue Récamier à Paris, où nous sommes hébergés gracieusement. Un expert-comptable avait été imposé en 2013 et 2014 du fait du financement CPOM. Pour l’année 2015, et afin de réduire les coûts, il n’y a pas de nécessité de prendre un comptable.
Les frais bancaires sont toujours réduits au strict minimum. Notre URPS est assurée auprès de la MAIF.
Le manque de financement est un élément important à considérer encore pour cette 5ème année de fonctionnement. La participation aux divers projets est possible grâce à l’engagement des sages femmes nommées à l’URPS SF IDF. Ainsi, nous ne pouvons pas aller à toutes les réunions, ce qui peut parfois pénaliser la représentativité des sages-femmes par rapport aux autres URPS. C’est pourquoi nous ciblons les dossiers les plus pertinents pour notre profession.
En 2016, le nombre de membres URPS SF IDF nommés augmente, nous passons de 9 à 12 membres
La 1ère Assemblée Générale a eu lieu en janvier 2016, elle a permis l’élection du nouveau bureau.
Annie Gandrez, Trésorière URPS SF IDF
Laurence Vayer, Présidente URPS SF IDF